Retour

Comment motiver ses équipes lors de son discours de vœux 2018?

TARTALACOM VOUS DONNE LES CLÉS POUR RÉUSSIR VOTRE 1ÈRE INTERVENTION DE L’ANNÉE...

Les discours des vœux de bonne année sont un passage obligé dans toutes les entreprises !

Mais le monde a changé : transformation digitale, changement des habitudes de vos salariés, employés volatiles habitués à consommer des formats courts sut Internet… tout cela modifie forcément la donne !

Alors, que dire et que faire cette année encore? Quelles sont les astuces qui fonctionnent ? Tartalacom vous livre ici quelques conseils pour marquer les esprits positivement…

Ne considérez plus le salarié comme un spectateur, mais comme un acteur de l’entreprise !

Déjà depuis un certain temps et plus encore en 2018, vos employés ne seront plus des acteurs passifs de l’entreprise, écoutant soigneusement les longs discours du dirigeant au pupitre.

Fini l’information descendante et les speechs top down !  Bonjour la collaboration. Les salariés veulent devenir les héros de votre entreprise et donc de vos discours. Pour une efficacité améliorée au travail, et une meilleure perception de vos prises de parole, ils souhaitent désormais se sentir intégrés dans ce que vous dites !

Pour cela, il faut qu’ils se sentent concernés par vos propos, écoutés et entendus. Il faut leur parler d’eux !

Évitez les monologues pompeux et ennuyants, faites place au dialogue ! 

Si vous désirez commencer l’année en beauté et motivez les équipes, intégrez pleinement vos employés dans chaque prise de parole. Ne parlez pas de vous ou des chiffres, parlez de l’audience et à l’audience. Pour ce 1er discours de l’année 2018, réfléchissez à ce que vos employés ont envie d’entendre, et essayez de traiter chaque problématique.

La question n’est donc plus « Qu’est-ce que je veux dire et quels sont les messages que je souhaite passer ? » mais plutôt: « Qu’attendent mes employés de ce discours ? Que veulent-ils entendre ? Et que sont-ils prêts à retenir ?».

Ils seront alors beaucoup plus réceptifs à votre discours. Charlie Clarck, expert en communication orale, a d’ailleurs l’habitude d’utiliser une expression très concrète, en parlant du public : « Parlez lui de lui, son œil luit, parlez lui de vous, il s’en fout ».

Pour que le dialogue soit clairement marqué, après votre intervention, prévoyez un temps dédié aux questions/réponses. Les langues se délieront, les échanges seront plus productifs, les inquiétudes remonteront. Vous pourrez ainsi rassurer vos collaborateurs s’il le faut lever les éventuelles incompréhensions ou encore discuter concrètement des projets pour la nouvelle année. De quoi entamer l’année du bon pied.

Jouez sur la loi de proximité !

La loi de proximité est le principe suivant lequel les informations ont plus ou moins d’importance suivant leur proximité par rapport au lecteur ou à l’auditeur. Cette règle n’est donc pas à prendre à la légère.

Proximité temporelle : Lors de votre discours de vœux, restez sur les projets à venir de l’année 2018. Ne faites pas de grandes tirades sur les années suivantes ou sur vos plans à 3 ans, le public ne sera plus concerné.

Proximité géographique : Parlez des gens qui sont présents dans la salle et pas de votre filiale à l’autre bout du monde ! Pensez toujours qu’ « un mort dans votre village vous touche plus que 100 morts dans le village de votre voisin » (cf. la théorie du mort kilométré utilisée en journalisme)

Proximité affective : Dans ce dialogue que vous installez, l’élément principal est donc l’employé. Il faut alors exclusivement traiter des problématiques le concernant pleinement (famille, argent, etc…). Profitez de ce premier discours pour démontrer vos qualités humaines. Faites preuve de compassion et de compréhension. Votre public sera ainsi touché, et vous le rendra en efficacité au travail.

Maintenant, c’est à vous de jouer ! Et si vous avez besoin de conseils pour l’écriture de votre speech, Tartalacom est là pour vous aider…Cliquez ici pour en savoir plus