Retour

Souriez, vous êtes obligé !

Le sourire est la condition sine qua non pour réussir votre prise de parole

Quand vous prenez la parole, vous pensez à mille choses à la fois : comment se positionner, que faire avec ses mains, bien respirer, regarder le public, parler d’une voix forte et assurée… Parfois, il arrive même que vous fassiez tout bien et pourtant : votre public s’ennuie.
Le doute s’empare de vous. Que se passe-t-il ? La réponse, vous l’obtenez facilement si vous faites l’effort de vous mettre à la place du public. Si le public s’ennuie, c’est que vous êtes ennuyeux et que vous ne souriez pas.
N’oubliez pas que le public est le miroir de l’orateur. Si votre visage est fermer, cela ferme la communication et le public s’ennuie avec vous. A l’inverse, si vous souriez, il sera heureux de vous écouter.
Un orateur qui sourit, en plus de montrer qu’il est heureux d’être là, est un orateur qui a confiance dans son message.
Faites l’exercice : si vous souriez, vous aurez de plus en plus de facilité à vous exprimer. Ne faites pas un sourire forcé. Dessinez sur votre visage un sourire honnête, celui que vous faites lorsque vous rencontrez un ami. Le public, de son côté, ouvrira grand ses oreilles pour écouter ce qu’a à dire un orateur qui, manifestement, est heureux d’être là.

BOÎTE A OUTILS DU SOURIRE
• Dessinez des gros smileys bien visibles sur vos fiches ! Ce seront des rappels discrets mais efficaces..
• Faites-vous confiance : à force de sourire, celui-ci sera fera plus naturel et reviendra plus facilement.

Vous pouvez retrouvez tous les autres conseils pratiques Tartalacom en cliquant ici!